Métier :
Développeur
FileMaker

Lancez votre carrière

Valoriser les autres

Motivé par la demande non satisfaite de solutions de base de données iOS, Egbert Friedrich était au départ agent de réservation pour des groupes de rock de premier plan et il est maintenant développeur de bases de données FileMaker en Allemagne.

  • FileMaker

    FileMaker : Comment vous est venue la motivation pour devenir un développeur FileMaker certifié ?

  • Egbert Friedrich

    E. Friedrich : Je travaillais comme agent de réservation pour des groupes tels que Boy George. J’utilisais FileMaker pour coordonner tous les détails. J’aimais tellement FileMaker que j’ai décidé d’en faire le centre de mon métier. Je m’y suis formé par moi-même et je suis finalement devenu un développeur FileMaker certifié.

  • FileMaker

    FileMaker : Pourquoi vous intéressez-vous à ce point au tutorat ?

  • Egbert Friedrich

    E. Friedrich : J’ai plus de travail que je ne peux en traiter et j’aimerais voir davantage de jeunes développeurs rejoindre les rangs de FileMaker. FileMaker est une plateforme de développement solide, avec de nombreux avantages et un brillant avenir. Les jeunes qui s’intéressent à la technique doivent se rendre compte à quel point FileMaker est à la fois facile et puissant. Ils doivent aussi savoir que les compétences FileMaker sont hautement appréciées.

  • FileMaker

    FileMaker : Quels sont les principaux avantages de l’apprentissage de FileMaker ?

  • Egbert Friedrich

    E. Friedrich : Avec la prolifération des appareils iOS, il y a une énorme demande non satisfaite pour les solutions mobiles FileMaker Go. Un grand avantage pour les jeunes est qu’ils n’ont pas besoin d’apprendre deux langages de programmation, un pour l’application frontale et un autre pour l’application dorsale d’une solution. Il leur suffit en effet d’apprendre FileMaker, ce qui est beaucoup plus facile que la maîtrise d’un langage de programmation traditionnel.

  • FileMaker

    FileMaker : Quelle est votre conception du tutorat ?

  • Egbert Friedrich

    E. Friedrich : Ce que je propose et autour de quoi j’essaie de construire une communauté, c’est un éventail complet de formations, du tutorat individuel aux apprentissages dans plusieurs pays. Plutôt que de former simplement une personne et de la lâcher dans la nature, je privilégie des relations durables entre des développeurs expérimentés et des jeunes souhaitant faire du développement FileMaker leur métier.

  • FileMaker

    FileMaker : Travaillez-vous actuellement avec un apprenti ?

  • Egbert Friedrich

    E. Friedrich : Oui, j’aide un jeune biologiste du centre Max Delbrück de médecine moléculaire. Ensemble, nous construisons une solution qui suit les dissections de souris présentant différents stades de cancer. Bien qu’il ait été formé à la recherche biologique, il apprend facilement FileMaker et voit comment cette nouvelle solution rendra sa vie de chercheur tellement plus simple. Il est très avide d’en savoir plus, j’ai juste à le nourrir de connaissances. Il est, à juste titre, fier de ce qu’il a réussi à réaliser avec FileMaker.

  • FileMaker

    FileMaker : Nous avons entendu dire que vous aviez organisé une conférence FileMaker en Europe. Est-ce exact ?

  • Egbert Friedrich

    E. Friedrich : Oui, j’ai lancé en 2013 la première anti-conférence paneuropéenne. Avec d’autres développeurs partageant les mêmes conceptions, nous avons estimé qu’il y avait bien trop peu de possibilités de parler avec nos pairs, d’apprendre d’eux et de passer du temps avec eux dans un environnement détendu. Cette initiative a été tellement bien reçue par les développeurs européens de haut niveau que je l’ai à nouveau organisée en 2014. Cette manifestation est devenue indispensable pour les développeurs européens de haut niveau. C’est devenu une manifestation régulière, qui a lieu chaque année au début juin.

    Dans un même esprit, nous avons, au cours de cette année, proposé une série de formations intensives à FileMaker, à Londres et à Berlin, animées par Ray Cologon, qui vient d’Australie. Les formations ont été rapidement vendues, ce qui témoigne du dynamisme de la communauté FileMaker mondiale. Avec FileMaker, je fais partie d’une communauté dynamique et je peux donner en retour à d’autres à travers le tutorat.

  • FileMaker

    FileMaker : Quel conseil donneriez-vous aux jeunes intéressés par l’apprentissage de FileMaker ?

  • Egbert Friedrich

    E. Friedrich : Examinez les nombreuses ressources proposées et parlez directement avec des développeurs certifiés ! À mon avis, il est beaucoup plus facile de bien gagner sa vie avec le développement FileMaker qu’avec le développement de sites Web ou qu’en tant que graphiste. Il existe de nombreuses ressources pour apprendre FileMaker et il y a une vaste et solide communauté de personnes disposées à partager leurs compétences.

Les jeunes qui s’intéressent à la technique doivent se rendre compte à quel point FileMaker est à la fois facile et puissant. Ils doivent aussi savoir que les compétences FileMaker sont hautement appréciées.
- Egbert Friedrich, herrfriedrich.com, développeur FileMaker certifié, membre Platinum de FileMaker Business Alliance
Retour en haut

Témoignages de développeurs

Aperçu