DGAC

La Direction Générale de l'Aviation Civile est responsable de l'application en France du programme SAFA (Safety Assessment on Foreign Aircraft) mis en place par l'Union Européenne. Sa mission est de contrôler techniquement les avions au sol afin de superviser la sécurité aérienne et les activités de l'aviation civile sur le territoire français. La cinquantaine d'inspecteurs techniques répartis dans les grands aéroports français de métropole et d'Outre-Mer effectuent chaque année près de 2 500 inspections.

Regarder la vidéo

La Direction Générale de l'Aviation Civile a choisi FileMaker Pro et FileMaker Go pour gérer l'ensemble des rapports d'inspections d'aéronefs sur le territoire français.

RECIF, base de données développée sous FileMaker, est une application entièrement dédiée aux métiers de la DGAC liés au contrôle technique des avions et au suivi des exploitants d'aéronefs. Aujourd'hui, l'utilisation de FileMaker Go permet à tous les contrôleurs techniques d'effectuer leurs inspections au pied des avions depuis leur iPad.

En quelques mots

  • La Direction Générale de l'Aviation civile (DGAC) est une administration française rattachée au Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie.

Secteur

  • Secteur public

Solutions

  • Avec la collaboration de la société Interface, la DGAC a mis en place une solution FileMaker appelée RECIF, entièrement dédiée au métier d'Inspecteur SAFA de la DGAC, pour gérer l'ensemble des rapports d'inspections.

Avantages

  • Adaptabilité Facilité d'utilisation et convivialité Robustesse et rapidité du temps de réponse
DGAC 1
La Direction Générale de l’Aviation Civile est responsable de l’application en France du programme SAFA (Safety Assessment on Foreign Aircraft) mis en place par l’Union Européenne. Sa mission est de contrôler techniquement les avions au sol afin de superviser la sécurité aérienne et les activités de l’aviation civile sur le territoire français. La cinquantaine d’inspecteurs techniques répartis dans les grands aéroports français de métropole et d’Outre-Mer effectuent chaque année près de 2 500 inspections.

RECIF, la solution développée avec FileMaker Pro est présente à la DGAC depuis déjà plusieurs années. La solution a été déployée sur iPad avec FileMaker Go afin que chaque inspecteur soit équipé et puisse effectuer les contrôles au pied de l’avion depuis son iPad.

FileMaker répond aux exigences de sécurité, robustesse et stabilité de la DGAC en matière de logiciels et a permis la mise en place d'une interface souple et conviviale. 

— Gilles Darbos, Chef de subdivision Contrôle technique et opérationnel à la DGAC
DGAC 1

Problématique

Avant la mise en place de RECIF, la DGAC faisait face à un véritable problème de coordination des données entre ses onze bureaux régionaux qui ne se réunissaient qu’une fois par an. Gilles Darbos, Chef de subdivision Contrôle technique et opérationnel, explique : « Avant, chaque bureau régional était indépendant et rentrait ses données sur sa propre base de données, ce qui entrainait des difficultés de partage d’information car chaque inspecteur ne voyait pas le travail des autres inspecteurs. »

Il a donc réfléchi avec son équipe à la mise en place d’une base de données que les 50 inspecteurs puissent partager, et qui soit à la fois simple, conviviale et intuitive. La base de données devait également permettre de faire des mises à jour facilement : « Les réglementations évoluant très vite, il était nécessaire de pouvoir rapidement s’adapter aux changements de législation au niveau national ou européen et donc de faire évoluer la solution une à deux fois par an » souligne Gilles Darbos

Après une étude des solutions du marché, leur choix s’est porté sur le logiciel FileMaker Pro et sur la société INTERFACE, partenaire FileMaker Business Alliance, pour le développement.

Solution mise en place

La société INTERFACE a mis en place une solution FileMaker appelée RECIF et entièrement dédiée au programme SAFA de la DGAC, pour gérer l’ensemble des rapports d’inspections. « RECIF est née d’une étroite collaboration entre notre équipe de développeurs et les utilisateurs finaux de la DGAC », explique Emmanuel Hadrossek d’INTERFACE. « Tous les utilisateurs ont été consultés et tous leurs besoins ont été systématiquement pris en compte. Toute l’équipe de la DGAC a été et est toujours très investie dans le développement de RECIF. » Il ajoute : « La navigation de la solution a été pensée en cohérence avec le mode de fonctionnement des groupes d’utilisateurs et évolue régulièrement avec les retours utilisateurs. »

L’application FileMaker permet aux inspecteurs de saisir leurs rapports d’inspections qui seront ensuite intégrés directement dans une base européenne, après respect du processus qualité de validation. Un système de pilotage national de l’activité présentant aux inspecteurs l’ensemble des exigences d’inspections a également été mis en place dans l’application.

Initialement destinée aux seuls inspecteurs de la DGAC, la solution s’est progressivement élargie à d’autres profils d’utilisateurs, notamment la chaine hiérarchique en charge de la surveillance des compagnies. De nombreuses données sont compilées dans RECIF et resservies sous forme de statistiques à d’autres départements de la DGAC. M. Darbos confirme « RECIF est utilisée comme un véritable outil de management car elle permet de connaître le nombre de contrôles effectués et de suivre les objectifs d’inspection et les dates d’expiration de leurs qualifications. »

RECIF, dont la première version était une base de données d’une quinzaine de tables s’est transformée en une base de données d’envergure comptant plus de 70 tables. « Avant FileMaker, nous prenions des photos mais elles n’étaient pas stockées. Aujourd’hui, tous les fichiers multimédia (PDF, image, vidéo et son) sont intégrés dans la base de données. Ainsi, les preuves d’inspection sont désormais directement rattachées aux rapports » précise Gilles Darbos.

FileMaker Go a permis à la DGAC de porter RECIF sur un support parfaitement adapté aux conditions des inspections et aux besoins des inspecteurs : l’iPad. « L’utilisation de FileMaker a révélé le besoin d’un outil de mobilité afin d’augmenter la productivité des équipes ; nous avons donc mis en service RECIF iPad. Le déploiement sur iPad permet de prendre en photo les points de non conformité lors de l’inspection et de les mettre automatiquement à disposition des compagnies aériennes et des inspecteurs » explique M. Darbos. « L’utilisation d’iPad permet également de faire signer au commandant de bord la preuve d’inspection électronique qui est ensuite envoyée par mail »  ajoute-il.

Le déploiement de la solution sous FileMaker Go s’est fait naturellement comme l’explique Emmanuel Hadrossek : « Le déploiement de RECIF sur FileMaker Go n’a pas présenté de problèmes majeurs. Cela a juste nécessité quelques adaptations liées à l’utilisation d’un support tactile (navigation, taille des boutons, etc.). »

Avantage utilisateur

FileMaker est aujourd’hui parfaitement intégré au flux de travail des équipes et permet à la DGAC d’optimiser sa productivité : « La solution RECIF nous permet d’augmenter notre productivité puisqu’il faut désormais seulement cinq minutes pour saisir un rapport qui sera ensuite validé par les inspecteurs et immédiatement mis à disposition de la chaîne hiérarchique pour un contrôle qualité avant d’être intégré à la base européenne. »

Pour Gilles Darbos « FileMaker répond aux exigences de sécurité, robustesse et stabilité de la DGAC en matière de logiciels et a permis la mise en place d’une interface souple et conviviale. Maniant des données très sensibles, la sécurité a toujours été pour nous un point essentiel. Nous nous sommes rapidement aperçus que FileMaker protège bien ces données car nous n’avons jamais eu de problème de sécurité en plus de dix ans d’utilisation. »

En ce qui concerne les évolutions de la solution, Emmanuel Hadrossek explique : « Afin de suivre les changements de règlementation, nous faisons au moins deux mises à jour par an. Ces mises à jour sont effectuées sans interruption de l’utilisation pour les utilisateurs et sont très rapides puisqu’une évolution mineure prend seulement quelques jours et qu’une évolution plus importante ne nécessite jamais plus de trois mois. »

For FileMaker:

Marie Renou
FileMaker Southern Europe
marie_renou@filemaker.com
http://www.filemaker.com/fr/

Close

DGAC

FileMaker Certification

Développez votre potentiel professionnel.
En savoir plus

  FileMaker Certification

FileMaker Community

Rejoignez-la gratuitement

Témoignages Clients FileMaker

Découvrez des exemples concrets d'utilisation